À votre service depuis 2011 Besoin d'info contactez-nous au 09 51 73 13 57

Enfants à bord : Choisir le siège auto adapté à l’enfant

Siège auto enfant - Enfant à bord

Vous allez vous déplacer avec votre enfant en voiture ce qui, les jours de forte chaleur, représente un risque pour le nourrisson. S’il ne boit pas assez d’eau, il peut tout simplement se déshydrater et suffoquer. Évidemment, ne fumez pas en présence de votre enfant en général, et dans la voiture en particulier.

Ne gardez jamais un bébé sur vos genoux, même si vous êtes solidement attaché, et encore moins si vous êtes au volant (impensable, mais cela se voit !).

Attention ! Siège auto obligatoire…

Aujourd’hui encore, des enfants de 0 à 14 ans, passagers de voiture, sont tués ou gravement blessés dans des accidents de la route. Dans près d’un cas sur deux, ils sont mal attachés, voire pas attachés du tout. Pourtant, l’utilisation d’un dispositif de retenue pour les enfants de moins de 10 ans est obligatoire depuis 1992 en France.

Un enfant n’est pas un adulte en miniature et la faible voiture : musculation du cou d’un bébé ne lui permet pas de résister aux efforts exercés par la traction de la tête lors d’un choc.

Il n’existe pas de système de retenue unique, capable d’assurer une bonne protection pour tous les enfants de moins de dix ans. C’est donc pour s’adapter à l’évolution physique de l’enfant que plusieurs catégories de dispositifs de retenue ont été conçus et ce afin de leur assurer une sécurité optimale en fonction de leur poids et de leur taille. Ils doivent donc être changés deux ou trois fois au cours de la croissance.

La norme européenne classe les sièges en 5 catégories: 0, 0+, 1, 2 et 3.

Il est indispensable de faire voyager vos enfants en toute sécurité en choisissant un dispositif de retenue adapté à son âge, à sa taille, à son poids et à sa morphologie.

L’efficacité d’un siège dépend de sa bonne installation. Même avec le meilleur des sièges, vous perdez tout bénéfice de sécurité si l’installation n’est pas réalisée correctement. Lorsque vous installez le siège dans la voiture :

  • Tendez bien la ceinture de sécurité.
  • Bloquez-la avec les dispositifs prévus à cet effet. Le siège ne doit pas avoir trop de jeu.
  • Secouez le siège après l’avoir fixé: il doit opposer une forte résistance et ne pas se déplacer par rapport à son ancrage.
  • Ajustez bien le harnais au corps de l’enfant, pour qu’en cas de choc la retenue se fasse au plus près du thorax. Les sangles du harnais doivent être posées à plat et ne pas faire de torsades.

Ne faites jamais passer la ceinture de sécurité sous l’aisselle si l’enfant est assis sur un rehausseur. Une forte décélération provoquerait un écrasement des côtes des lésions internes d’une extrême gravité.

Conseils d'achat

Les conseils des professionnels

Points à contrôler lors de l’achat d’un siège auto :

• L’homologation, du type ECE.44.03 indiquée sur un autocollant de couleur orange se termine par les chiffres 03 (essentiels) et se différencie de la norme ECE.44.02 précédente par :

  • une ceinture entrejambes sur les sièges 1er âge,
  • des matériaux absorbeurs (protection dorsale et latérale),
  • une ouverture de la boucle rendue plus difficile aux enfants.
  • La ceinture de sécurité de la voiture doit être suffisamment longue pour attacher le siège auto. A vérifier particulièrement si votre véhicule est antérieur à 1995.
  • Le harnais du siège doit être réglable en fonction de la taille du bébé.
  • Le siège doit pouvoir être installé à la place centrale arrière avec une ceinture deux points dans le cas où vous transportez trois enfants.
  • La largeur de la base du siège permet-elle d’installer deux autres enfants à l’arrière ? Aussi bien agencé soit-il, n’oubliez pas que l’habitacle d’une automobile n’a pas été conçu pour les enfants.
  • C’est à vous d’imaginer toutes les solutions pour rendre le séjour à bord plus agréable : arrêts fréquents, jouets à emporter, hydratation maximum…

Laissez un commentaire

Vous devez être connectés afin de publier un commentaire.