À votre service depuis 2011 Besoin d'info contactez-nous au 09 51 73 13 57

Expliquer le divorce à son enfant

divorce enfant

On aura beau dire tout ce qu’on voudra, le déclin d’une relation amoureuse est parfois inévitable. Lorsque deux personnes réalisent (trop tard) qu’elles ne sont pas faites pour finir leurs jours ensembles et que leurs aspirations évoluent dans des directions très opposées, le divorce est parfois la meilleure des alternatives.

Vos enfants, malheureusement, ne seront presque jamais de cet avis. Voir ses parents se séparer est une étape très angoissante et douloureuse par la même occasion. Le divorce n’est cependant pas insurmontable; des enfants s’en sortiront bien et continueront d’entretenir de belles relations avec les deux parents si ceux-ci ont fait un bon travail d’explication de la situation.

Aujourd’hui, Jurassien, vous donne quelques beaux conseils pour réussir la transition vers une situation harmonieuse.

Comment expliquer une séparation.

Ne jetez la pierre à personne

Il est très rare que les divorces ne soient causé que par un seul des deux membres du couple : tâchez donc de ne pas parler en mal de votre ex-moitié devant vos enfants. Expliquez lui de façon honnête (sans toutefois viser la franchise absolue!) les raisons qui font que vous avez décidé de vous quitter. N’allez pas mentionner des histoires d’infidélité mais spécifiez plutôt que vous n’êtes plus capables de vivre ensembles de façon heureuse. N’ayez pas honte de leur dire que l’amour entre deux adultes peut parfois faner avec le temps et que leur amour pour leurs enfants, toutefois, reste à jamais.

Expliquez les changements qui surviendront

La disparition d’un des parents du quotidien de l’enfant risque de lui causer beaucoup de torts. Il pourrait par exemple avoir peur que l’autre parent quitte pour de bon et qu’il n’ait plus la chance de le revoir, même si vous lui baratinez que « tout va bien aller » et que « maman et papa seront toujours là pour toi ». N’hésitez pas à lui expliquer plus clairement comment se dérouleront les choses : papa par exemple habiter dans la ville voisine et il aura la chance de te voir une semaine sur deux.

Cette jeune demoiselle veut des explications.

Si possible, tentez de garder une certaine partie de la routine qui se déroulait auparavant. Si papa avait l’habitude de jouer avec fiston au baseball pendant une heure le vendredi, essayez de maintenir cette activité, même si maman n’en a pas trop envie.

Maintenez un équilibre entre les deux parents

À moins que le tout ait été convenu entre les deux parties, cherchez autant que possible à rester impliqués à parts égales dans l’éducation de l’enfant! Même si vous rêveriez de pouvoir le garder à 100% pour vous, ce n’est pas ce qu’il y a de mieux pour son épanouissement et il est primordial de maintenir des relations aussi cordiales que possible entre les deux parents; sinon, les enfants le sentent rapidement.

Surveiller son rendement à l’école

Une fois que vous serez officiellement séparés ou divorcés, cherchez à voir comment votre enfant réagit. Discutez avec les professeurs qui sont les plus proches de lui pour voir s’il reste capable de maintenir son attention en classe et s’il adopte des comportements différents avec ses amis.

Si le divorce entraîne un changement d’adresse (et donc un changement d’école), portez une attention encore plus grande! Mettez-vous dans ses souliers et réalisez que c’est presque son univers en entier qui vient d’être chamboulé Expliquez-lui qu’il pourrait rester en contact avec ses amis et qu’il pourra même les voir pendant les vacances.

Laissez un commentaire

Vous devez être connectés afin de publier un commentaire.