À votre service depuis 2011 Besoin d'info contactez-nous au 09 51 73 13 57

labels bio

label-bio

Alimentation, cosmétiques, textiles, jouets, le Bio est partout. Mais, comment s’y retrouver parmi tous ces labels ? Avant toutes choses, les labels Bio sont des certifications données aux agriculteurs et entreprises de transformation répondant aux cahiers des charges constitués par des organismes de certification qui contrôlent une à deux fois par an en moyenne ces dernières. Nous allons nous intéresser aux labels les plus courants dans nos rayons « Bio ».

Les labels de L’Agriculture BioLogique

Le label européen

Organisme certificateur : Ecocert – Agrocert – Aclave… Le label européen vient remplacer et/ou compléter l’ancien Logo AB.

Son cahier des charges est cependant moins exigeant.

Garantie sans pesticides et traitements chimiques après récolte.

→ Sans traces d’OGM au delà de 0,9% admis en cas de contamination accidentelle.
→ Recours limité aux traitements vétérinaires et médicaments.
→ Elevages respectueux : espace minimal, accès au plein air…
→ Alimentation des animaux majoritairement composée de céréales.
→ Autorisation de la mixité sur une même exploitation (production bio et non bio).

Ab (Agriculture biologique)

Organisme certificateur : Ecocert – Agrocert

→  95% des ingrédients sont d’origines Bio.

Figurant au côté du logo européen, tout comme lui, il garantit des pratiques agronomiques et d’élevage respectueuses.

Le label AB se veut plus strict que le label européen. Sa différence se trouve en terme de traitement anti-parasitaires et de présence d’OGM (seuil maximal autorisé de 0,1% en cas de contamination d’OGM).

Les Labels cosmétique bio

Cosmébio Bio – Cosmébio eco

Le label « BIO », pour « cosmétiques écologiques et biologiques » et le label « ECO » pour des « cosmétiques écologiques ».

Organisme certificateur : Ecocert

→ Le label BIO nécessite un minimum de 95 % des ingrédients d’origine naturelle et un maximum de 5 % d’ingrédients de synthèse (dont 10% d’origine biologique certifiée).

Le label ECO nécessite un minimum de 50% des ingrédients d’origine naturelle et 5% d’origine bio certifiée.

BDIH (cosmétiques Naturels contrôlés)

Organisme de contrôle, son cahier des charges n’exige pas de pourcentage d’ingrédients bio mais impose que les ingrédients de base proviennent de l’agriculture biologique.

→ Sans tests sur les animaux.
→ Cosmétiques formulés à partir de matières premières végétales et minérales (parfois, issu d’animaux vivants). → Priorité aux végétaux de culture Bio.
→  Sans parfum de synthèse.
→ Utilisation restreinte de quelques conservateurs doux (acide benzoïque, acide sorbique). Bases lavantes et émulsifiants d’origine végétale.
→ Exclusion des produits de la pétrochimie.

Ecocert (ecologie certifiée)

Organisme de contrôle et de certification, sa mission essentielle est de délivrer aux produits un certificat garantissant le respect rigoureux du cahier des charges sur les procédures de culture, de conditionnement, de qualité, d’origine et de traçabilité.

Nature & Progrès

Une fédération internationale d’agriculture et de cosmétiques biologiques. Elle regroupe des associations de consommateurs et de producteurs qui militent pour une agriculture biologique, écologique, équitable et durable. Son cahier des charges est parmi les plus exigeants, plus strict que le règlement européen.

→ Conversion totale de l’exploitation aux procédés Bio.
→ Alimentation 100 % bio en priorité sous mention Nature & Progrès.
→ Interdiction totale des OGM.
→ Un souci de l’environnement extérieur (interdiction d’être proche des voies routières, aménagement des structures pour préserver les nappes phréatiques…).
→ Prône l’agriculture et l’élevage traditionnels.
→ Respect des animaux.

Les écolabels regroupent les produits et services garantissant une réduction de leurs impacts environnementaux. Ces labels promeuvent et garantissent la qualité et la sécurité des produits et services respectueux de l’environnement tout au long de leur cycle de vie. Ils concernent à la fois le produit et son emballage.

NF environnement (pour le marché français)
Eco-LabeL (pour le marché de l’Union européenne)

Organisme certificateur : AFNOR certification

Forest Stewardship council

FSC (Conseil de Soutien de la Forêt) est une association d’utilité publique internationale qui s’engage pour une exploitation durable des forêts(socialement, écologiquement et économiquement responsable).

Comment meubler à petit prix la chambre de son enfant en restant écolo = Chez le Jurassien !

Avec le boom de produits plus ou moins nocifs que les industries mettent en vente, faisons attention à donner le meilleur à nos bout’chou, en leur offrant des produits sains pour eux et respectueux de la planète….


C’est pour cette raison que le Jurassien travaille sur des gammes de “produits éco-conçus” et revendique une démarche éthique et respectueuse de l’environnement dans l’élaboration de nos meubles pour enfant écologique. L’équipe cherche constament à réduire l’impact écologique dans notre processus de fabrication et fait la chasse aux composés organiques volatils (COV) comme les formaldéhydes qui empoisonnent l’air intérieur des chambres de nos enfants. Seuls les panneaux MDF classés E1 (génération écologique), faiblement émissifs en formaldéhydes (0,8 mg pour 100 g de panneau) sont autorisés dans notre usine. Et n’oubliez pas, choisir du mobilier enfant et bébé fabriquer en France, cela veut bien sûr dire valoriser notre savoir-faire, mais au niveau écologique cela veut aussi dire diminuer l’impact carbone sur les transports.

Laissez un commentaire

Vous devez être connectés afin de publier un commentaire.