À votre service depuis 2011 Besoin d'info contactez-nous au 09 51 73 13 57

Les indispensables de la chambre de bébé

Mobilier de la chambre de bébé : les indispensables à acquérir …

Chouette la famille va bientôt s’agrandir et un petit être va prendre de plus en plus de place dans le cœur de toute la tribu. Mais pas que. Le nouveau-né va également prendre plus de place au sein même du logement. Et, parce que personne n’est à l’abri d’une arrivée soudaine, mieux vaut investir sa pièce et l’aménager bien en amont afin qu’il s’y sente comme dans un cocon, même à l’improviste. De ce fait, quels sont les indispensables pour meubler son espace ?

Créer l’univers parfait autour de bébé

Quel que soit le mobilier vers lequel on se tourne, il est important que l’univers du tout petit soit adapté à son âge afin de minimiser les incidents liés aux risques domestiques. Il faut donc faire preuve de délicatesse, de prévention en veillant à sa sécurité, mais aussi d’ajouter une once de fantaisie pour qu’il puisse faire ses premiers pas avec les yeux qui pétillent. Car, après tout il s’agit d’un nouveau-né.

Du coup, entre le choix des couleurs et des accessoires de décoration, mieux vaut opter pour des formes, des textures et des couleurs qui éveillent et stimulent sa curiosité, son développement. En parallèle, pour conférer à son espace la douceur et la chaleur dont il a besoin, rien de tel que de privilégier le bois. Avec le bois, l’univers de bébé est tendre et naturel comme lorsqu’il était dans le ventre de sa mère. D’autant plus que le bois est solide, qu’il résiste aux affres du temps et qu’il se décline en une multitude de formes : bref c’est un investissement sur le long terme

Entre le lit, la table à langer et tous les rangements à prévoir, le budget que vous vouliez consacrer à la chambre de bébé est sur le point d’exploser… C’était sans compter sur notre concept de vente direct d’usine qui va vous aider à trouver une chambre pour Bébé pas chère, jolie, efficace et économique !

Le lit

Parmi le mobilier à acheter pour votre chère et tendre tête blonde, le lit reste de loin le plus indispensable. Entre 0 et 6 mois, le berceau est le plus adapté. Le lit à barreaux évolutif peut être quant à lui utilisé de 0 à 3 ans. La Rolls des lits n’en reste pas moins le lit bébé évolutif qui accompagne alors votre tendre chérubin dès ses premiers jours jusqu’à ses 9 ans. Dans tous les cas, le sommier doit être réglable et présenter des barreaux fixes sur trois côtés. Les parents pourront également opter pour un lit cabane. Dans tous les cas, le matelas ainsi que le linge de maison doivent être hypoallergéniques et surtout adaptés aux dimensions du lit choisi. Mieux vaut vérifier et assurer la sécurité du lit en le disposant dans un endroit stable.

Le transat

Pour les six premiers mois de son existence, le transat permet au bébé d’être aux côtés de toute la famille dans n’importe quelle pièce de l’habitation. Mieux vaut privilégier un modèle déhoussable et lavable. Le dossier réglable est une option assez fonctionnelle, car elle permet de varier les positions de l’enfant au fil de son développement. Pour prévenir les risques de chute, le transat doit être équipé d’une sangle au niveau de l’entrejambe, d’une ceinture et répondre aux normes européennes et françaises en vigueur. Lorsque le bébé est en capacité de s’assoir, le transat n’est alors plus à être utilisé.

La chaise haute

Utilisée après les six premiers mois de bébé, la chaise haute remplace tout naturellement le transat. Là encore, il est indispensable d’opter pour un modèle répondant aux normes en vigueur. Le choix de la chaise haute doit être murement réfléchi, car il en va de sa propre sécurité, mais aussi du bon déroulement de ses repas. Pour que l’enfant y soit donc bien installé, et ce, en toute sécurité, une sangle d’entrejambe voire aussi un harnais de sécurité sont indispensables. Le recours à un coussin peut améliorer le maintien de bébé sur la chaise. Le dispositif de pliable, mais aussi de blocage sont à enclencher obligatoirement par un adulte en veillant notamment à ce que les doigts ne se pincent pas. Les charnières et autres articulations de la chaise ne doivent pas être situées à portée de mains du bébé, une fois installé sur la chaise en particulier. Le dossier doit mesurer au moins 35 centimètres de hauteur. Les modèles inclinables, ergonomiques, modulables et évolutifs sont effectivement un plus du point de vue de la fonctionnalité de la chaise haute et de sa durée de vie. Certains modèles peuvent être utilisés jusqu’aux dix ans de l’enfant.

Attention, les sièges de table accompagnent certes bébé lors de ses déplacements, mais au-delà de 12 mois et de 15 kilogrammes, ils sont à proscrire pour des raisons évidentes de sécurité. Mieux vaut donc opter directement pour une chaise haute. Quoi qu’il en soit, la chaise haute doit être placée sur une surface stable et éloignée d’un point d’appui – comme un mur par exemple – pour éviter que le bébé de pousse dessus avec ses jambes et ne bascule.

Bien entendu, il ne faut jamais laisser un bébé seul dans une chaise haute sans la surveillance d’un adulte à ses côtés.

Le parc

Utile de quatre mois jusqu’à l’âge de la marche, cet autre accessoire ne déroge pas à la règle, le parc qui se doit lui aussi de répondre aux normes européennes de sécurité en vigueur. Le parc permet alors au bébé puis à l’enfant, de s’y reposer, d’y jouer, mais aussi est idéal pour le développement psychomoteur. En crapahutant, mais aussi en s’agrippant aux barreaux, cela l’aide à se lever. En bois à barreaux, tendance ou nomade, la hauteur des barreaux doit être à minima de 60 centimètres et leur espacement ne pas dépasser 6.5 centimètres pour éviter le risque de chute, mais aussi qu’il ne puisse passer la tête entre deux barreaux. Quel que soit le modèle, ce dernier doit comporter un fond en mousse pour être plus confortable, et des charnières sécurisantes.

Pour finir, peu importe les goûts, les couleurs, mais aussi les besoins et les préférences de chacun, s’il est bien des choses auxquelles il faut veiller, c’est bien que la température de sa chambre affiche au thermomètre 18°C, réduire à minima le nombre d’appareils de chauffage fonctionnant au gaz naturel dans sa chambre, l’aérer quotidiennement, interdire la présence d’animaux domestiques, mais aussi veiller à ne pas y fumer. Après, il suffit de laisser la place aux gazouillis …

Laissez un commentaire

Vous devez être connectés afin de publier un commentaire.