À votre service depuis 2011 Besoin d'info contactez-nous au 09 51 73 13 57

Dossier spécial: Pipi au lit

Pourquoi votre enfant fait-il pipi au lit ?

Tout savoir sur le pipi au lit

Faire pipi au lit n’est plus un sujet tabou. Connu sous le nom d’énurésie nocturne, ce phénomène atteint 10 % des enfants, notamment ceux de plus de quatre ans. L’énurésie nocturne signifie uriner inconsciemment pendant le sommeil. L’énurésie touche en majorité les garçons.

On a toujours tendance à renvoyer la faute sur notre enfant dès qu’il commence à mouiller son lit. On le gronde et on s’attend à ce qu’il ne refasse pas la bêtise. Il ne le fait pas pour nous embêter ou nous donner du fil à retordre et encore moins se faire remarqué. Loin de là, il y a de nombreuses causes qui lui font faire pipi au lit, sans vraiment que notre enfant y soit impliqué volontairement.

L’hérédité

Bien que cela paraisse incroyable, mouiller son lit peut bien être héréditaire. Selon une étude néo-zélandaise, environ 40% des enfants risquent d’être énurétiques si l’un des deux parents l’étaient durant leur enfance, et 60% pour ceux qui ont deux parents énurétiques. Néanmoins, ce fait peut aussi rassurer un enfant qui est énurétique; souvent frustré.

L’immaturité de la vessie

D’autre part, une vessie qui n’a pas atteint sa maturité, après l’age de quatre ans, peut bien être la source de l’énurésie. Ce qui implique qu’il y a un trouble dans la commande de l’hormone antidiurétique (ADH), responsable de la production de l’urine. Ce dernier ne reçoit pas de message pour ralentir la production et contrôler l’urine durant la nuit.

La physiologie

Le fait d’avoir jamais appris à être propre, c’est-à-dire, aller aux toilettes seul quand l’envie d’uriner lui vient, peut aussi être la cause de l’énurésie chez certains enfants. L’enfant préfère faire pipi au lit que d’aller aux toilettes en pleine nuit tout seul.

Psychologique

L’énurésie peut venir des troubles psychologiques d’enfant angoissé. Le déménagement, l’arrivé d’un petit frère ou une petite sœur, une entrée à une école inconnue, des disputes conjugales ou un divorce peuvent être l’origine d’une énurésie nocturne.

L’allaitement maternel

Pour celles qui ne le savaient pas, l’allaitement maternel joue un rôle primordial dans la prévention de l’énurésie. Un enfant allaité au sein au-delà de trois mois court moins de risque de mouiller son lit.

Néanmoins, il se peut également que l’énurésie soit un symptôme d’une toute autre maladie. Le meilleur moyen d’avoir le cœur net, c’est d’en parler au pédiatre.

Pipi au lit: solutions pour stopper le pipi au lit

Pipi au lit: solutions pour stopper le pipi au lit

Comment s’en sortir ?

Fatigué de changer les draps en pleine nuit et le pyjama de notre enfant ? Voici quelques idées pour se débarrasser de l’énurésie qui nous dérange en pleine nuit…

Plusieurs possibilités existent, et ces derniers pourront aider nos enfants à se débarrasser de ce problème. Toutefois, les effets ne sont jamais immédiats. Cela nécessite de la patience ainsi que beaucoup d’effort.

Pour aider notre enfant contre l’énurésie nocturne, voici quelques conseils qui pourra être utile:

  • Demandons à notre petit de faire pipi avant de se coucher et veillons à ce que cela devienne une habitude tous les soirs.
  • Laissons une veilleuse allumée, à côté de son lit, pour qu’il ait une petite lumière lorsqu’il se réveillera pour aller aux toilettes.
  • Allumons une radio pour éviter qu’il ait un sommeil profond, le réveil sera plus facile.
  • Il nous faut penser à un pyjama de rechange à porter de main pour notre petit. Cela lui facilitera la tâche au moment où son pyjama sera mouillé.
  • Mettons l’alarme à une heure précise durant la nuit pour qu’il se réveille pour aller aux toilettes.

Même si les précautions prises, avant de se coucher, n’ont aucun effet, nous pourrons toujours nous tourner vers le détecteur de pipi. Equipé d’une alarme, ce dernier se déclenche au moment où l’enfant se mouille en pleine nuit. Ce détecteur produit un bruit désagréable qui le réveille. Ainsi l’enfant apprend à mieux contrôler sa vessie durant la nuit pour éviter ce bruit désagréable. C’est une méthode efficace, qui donnera un résultat satisfaisant au-delà de cinq semaines. Mais il nous faudra débourser une certaine somme d’argent pour s’en procurer.

Les médicaments

C’est le dernier remède à adopter quand l’énurésie nocturne persiste. La prise des médicaments pour les enfants, ce n’est pas l’idéal. Néanmoins, les médicaments existent sous différentes formes pharmaceutiques : en vaporisateur nasal et en pilules. Le vaporisateur nasal est connu pour ses effets immédiats dans la plupart des cas. Ce dernier s’administre une heure avant le coucher. Ce médicament se prend pour une courte durée et ne représente aucun effet secondaire. Sinon, sous forme de pilule, il existe des médicaments qui réduisent la production de l’urine. Ces médicaments se prennent strictement sous prescription médicale. Avant d’y avoir recours, prenons d’abord l’avis notre médecin.

Il ne faut pas dramatiser l’énurésie nocturne. Ce n’est pas une maladie, encore moins une qui ne se guérit pas. Les diverses solutions proposées aideront notre enfant à s’en sortir. Plus besoin de nous soucier ou hésiter à passer la nuit chez un copain ou aller en vacances.

OnestGrands.com le site d’info sur toute l’actualité du pipi au lit.

Retrouvez une base d’informations dédiée à toutes les familles et en particulier à leurs enfants.  L’énurésie n’est pas une honte, qu’elle soit primaire ou secondaire, vous trouverez des réponses à toutes les questions que vous vous poser.

1 commentaire

  1. Xavkick sur 28 octobre 2014 à 04:37

    Bonjour,
    Je suis le gérant de la société Kid Medical. Votre article illustre parfaitement les questions que toutes familles se posent. Il faut savoir qu’aujourd’hui , il existe beaucoup de solutions de prise en charge du traitement du pipi au lit. Nous avons un blog , les familles pourront trouver toutes les informations que vous avez évoquées dans votre article.
    Chaque année en France 500 000 enfants sont concernés par ce problème. Il est important de savoir qu’ils ne sont pas seuls.



Laissez un commentaire

Vous devez être connectés afin de publier un commentaire.