À votre service depuis 2011 Besoin d'info contactez-nous au 09 51 73 13 57

Lait infantile 1er âge

Catégorie : L’alimentation à la naissance

Usage : Alimentation de 0 à 6 mois

Nécessité : Indispensable

Fourchette de prix : De 3€/kg à 23€/kg

Le lait infantile est l’aliment destiné aux nourrissons. Fabriqué à partir de protéine de lait de vache déshydratée, de vitamines, de minéraux et d’oligo-éléments, il prend la texture du lait lorsqu’il est mélangé à de l’eau minérale, en quantité calculée.

Les particularités du lait infantile 1er age

A l’exception des laits à base de soja, riz et amandes, tous les laits infantiles sont issus du lait de vache, qui subit de nombreuses transformations pour s’adapter aux besoins du nourrisson. Ils sont tous enrichis en sels minéraux (calcium, fer), en oligo-éléments (cuivre magnésium et zinc) ainsi qu’en vitamines (plus de 15), indispensables au bon développement du cerveau et de la vision du nourrisson. Le lait infantile premier âge est plus riche que le deuxième âge, de par les besoins auxquels il répond, en effet, entre 0 et 6 mois, c’est la seule source d’alimentation de votre bébé. Après 6 mois, bébé mange aussi des fruits, des légumes, de la viande et du poisson, ses besoins sont donc complétés par l’alimentation solide et le lait devient par conséquent moins riche.

Les types de lait infantile

Le type de lait infantile que vous donnerez à votre enfant doit répondre à ses besoins, en fonction de son âge, mais aussi de ses petits tracas. Si votre enfant présente des coliques, un lait infantile adapté reglera normalement très vite ce problème. Enfin, si votre enfant souffre d’allergies à l’un des composants du lait infantile classique, votre pédiatre saura vous diriger vers des laits infantiles adaptés.

Le lait infantile classique

Le lait infantile classique est le lait de base pour l’alimentation du nouveau-né, fabriqué à partir de lait de vache, enrichi en vitamines, minéraux et acides gras essentiels au développement de bébé.

Les lait infantile hypoallergénique

Le lait infantile hypoallergénique (aussi appelé HA) est le lait conseillé pour les bébés présentant un terrain allergique (hérédité…). Les protéines contenues dans ces laits sont partiellement hydrolysées, ce qui diminue le risque de sensibilisation de bébé.

Le lait infantile épaissi

Le lait infantile épaissi est en fait une préparation classique moins fluide, grâce à l’addition de farine de caroube (ou amidon de maïs), épaississant naturel dédié aux nourrissons, pour lutter contre le reflux et les régurgitations.

Si votre bébé a quelques soucis de régurgitation, vous devrez vous diriger vers un lait épaissi, qui lui tiendra mieux à l’estomac. Effectivement, il est possible que le lait infantile classique, trop fluide, crée chez votre enfant des remontées et des régurgitations. Il lui faudra alors un lait beaucoup plus épais pour parer à ce problème.

Si vous remarquez que bébé régurgite régulièrement ses biberons, ne tentez pas d’épaissir vous même ses biberons en rajoutant une dose de lait supplémentaire par rapport aux quantités conseillées, vous pourriez alors provoquer à bébé de terribles maux de ventre.

Le lait infantile en relais de l’allaitement

Le lait infantile relais est le lait conseillé pour le passage de l’allaitement au biberon. Sa composition est la plus proche de celle du lait maternel.

Le lait infantile bio

Le lait infantile bio est une préparation basée sur la même recette que le lait infantile classique, seulement il répond aux critères de fabrication et de culture de l’agriculture biologique. Il est soumis aux mêmes exigences et à la même règlementation que le lait infantile classique, seulement l’appellation “Bio” indique qu’il répond à des normes d’élevage d’animaux et n’incide pas sur la qualité du lait. Le lait Bio n’a aucune valeur nutritionnelle supérieure pour votre enfant, il est simplement plus respectueux de l’environnement.

Les intolérences au lait infantile

De nombreuses marques proposent du lait infantile 1er âge. Pour savoir lequel conviendra à votre enfant, vous n’aurez pas d’autre solution que d’attendre sa naissance et le lui donner. Généralement, les parents continuent avec le lait qu’ils ont reçu à la maternité, toutefois, si vous voyez que votre enfant y est intolérant, n’hésitez pas à changer de marque. Demandez conseil à votre pédiatre si vous constatez qu’aucun lait ne semble convenir à bébé, un problème sous-jacent se cache peut-être sous cette intolérance.

Si vous changez de marque de lait infantile, procédez par étapes, un biberon sur deux pour commencer, puis un sur trois. Si vous ne remarquez aucune intolérance, vous pourrez alors intégrer totalement la nouvelle marque de lait dans l’alimentation de bébé.

Les laits infantiles sans PLV (au soja, au riz ou aux amandes)

Le lait infantile sans PLV (protéines de lait de vache) est la préparation dédiée aux nourrissons intolérants. Il vous sera conseillé par votre médecin dans le cas d’une suspicion (avérée ou non) d’intolérance au lait de vache. Souvent à base de protéines de soja, je vous conseille toutefois le lait de riz ou d’amandes, plus adapté à bébé.

Les laits pauvres en lactose

Le lait pauvre en lactose est souvent conseillé par les pédiatres suite à une suspicion d’intolérance chez les bébés. Effectivement, le lactose peut créer une intolérance chez certains bébés et déclencher des diarhées aiguës et fréquentes, le lait infantile classique à base de protéine de lait de vache devient alors nocif pour l’enfant.