À votre service depuis 2011 Besoin d'info contactez-nous au 09 51 73 13 57

Sapin de noël et emprunte carbonique

Sapin de noël

Mon beau sapin, roi des forêts… combien pèse ton empreinte de carbone? La question de l’emprunte carbonique est de plus en plus omniprésente dans nos esprits. Nous souhaitons contribuer le moins possible à la pollution atmosphérique et au réchauffement climatique afin de ne pas faire honte aux prochaines générations et c’est pourquoi cette recherche de responsabilité s’introduit même à présent dans le sacro-saint de nos sociétés de consommation : la période de Noël.

Comment avoir un sapin de Noël écologique …

Noël, paroxysme de la consommation

Noël est la période de l’année où la consommation de masse vit son paroxysme dans nos sociétés occidentales. On économise dès le retour des vacances d’été afin de pouvoir profiter le plus possible de la période des fêtes et laisser libre cours à nos pulsions d’achat. Parmi ces dépenses fréquentes de Noël, les décorations arrivent souvent en bonne position. On souhaite en effet faire vivre un climat de fête et de tradition à l’intérieur de nos maisons, et tous les ans il y a toujours quelques achats à faire pour renouveler notre décoration. Le sapin est bien sûr la plus grande source de dépense en termes de décoration de Noël car il faut le renouveler tous les ans et le décorer de manière originale. Or, les sapins de Noël représentent une source de rejet carbonique non négligeable et pour les foyers qui sont soucieux de l’environnement, c’est une occasion de se poser certaines questions. Couper un arbre tous les ans est-il justifié par notre seul bon plaisir? Les sapins de Noël artificiel sont-ils plus respectueux de l’environnement? Si je veux décorer ma maison en générant la plus petite emprunte carbonique, comment faut-il procéder?

Lequel est plus écologique : un arbre de Noël artificiel ou un vrai sapin?

Avantages du sapin de Noël naturel

Cela commence à être de plus en plus su par la plupart des consommateurs et des familles : le sapin de Noël naturel représente dans la plupart des cas une meilleure solution écologique que le sapin de Noël artificiel. En effet, l’abattage annuel des sapins cultivés permet une grande génération d’oxygène en raison de la croissance des arbres. Dans les forêts, le sapin trop vieux qui s’abat sur le sol représente au contraire une source de dioxyde de carbone très importante. Le sapin naturel est bien sûr entièrement biodégradable et même recyclable pour peu que vous fassiez l’effort d’acheter un sac pour sapin écologique. Pour une étude d’Ellipsos, il est clair que les sapins artificiels ont une emprunte carbonique trois fois plus importante que les vrais sapins. Les sapins représentent de plus une source de développement économique pour certaines régions rurales, comme par exemple le Morvan en France, pour qui la culture d’épicéas s’avère un secteur économique important dans la région. De plus au niveau des écosystèmes, le sapin participe au développement d’un écosystème stable autour de la zone de plantation, réduisant au passage les risques d’inondations en raison des puissantes racines qui viennent stabiliser le sol. Cependant doit-on pour autant mettre à la poubelle notre sapin artificiel?

Sapin artificiel : un investissement sur le long terme

Malgré toutes ces qualités de l’arbre naturel, il s’avère que le sapin artificiel peut avoir une emprunte carbonique plus faible, mais sous certains conditions seulement. C’est seulement à partir de la sixième année que ce dernier présentera une emprunte carbonique inférieure. Il faut donc avoir en tête, lorsqu’on achète un sapin artificiel, qu’il s’agit là d’un investissement sur le long terme, et il est bon d’en acheter si on le garde au moins une dizaine d’année. Veillez cependant aussi à éviter le plastique PVC, très mauvais pour la santé et inflammable et renseignez-vous sur la provenance du produit : dans la plupart des cas ils sont faits en Asie. Peut-être qu’un jour les magasins auront la délicatesse de produire des sapins artificiels en matière biodégradable, autre que le plastique, mais à l’heure actuelle ce n’est pas encore sur le marché! Enfin sachez que la meilleure solution, toute catégorie confondue est d’acheter un petit sapin en pot, qu’on pourra éventuellement replanter dans son jardin, ce qui est encore mieux!

Laissez un commentaire

Vous devez être connectés afin de publier un commentaire.