À votre service depuis 2011 Besoin d'info contactez-nous au 09 51 73 13 57

Sécurité bébé : une maison sans danger

Prévention des accidents domestiques : L'enfant dans la maison

La préparation de l’arrivée de bébé ne se limite pas au choix des meubles de sa chambre. La condition essentielle pour éviter les difficultés possibles suppose également quelques aménagements dans votre maison.

C’est l’endroit de tous les dangers : la peinture que bébé risque de sucer, les angles pointus, les matières friables, cassables, souples, coupantes, les petits objets qu’il va se faire un plaisir de mettre à la bouche.

La liste est longue !

Toutes les pièces de la maison sont le lieu d’accidents divers. Selon les spécialistes, les accidents suivent les étapes du développement psychomoteur de l’enfant : bébé manque d’expérience, mais il est persévérant. Du jour au lendemain il est capable de faire quelque chose qu’il ne pouvait pas faire la veille. Il faudra donc connaître et prévoir les incidents ou accidents possibles et faire le maximum pour les prévenir dans toute la mesure du possible. Sans vouloir brimer l’enfant, il faudra éliminer les risques en fonction de sa nouvelle capacité motrice et de son autonomie. Cela revient à dire qu’une surveillance de tous les instants est nécessaire. Son imagination dépassera probablement la vôtre !

Mettez des barrières de sécurité en haut et en bas des escaliers. Choisissez une barrière à barreaux espacés de 6 cm pour que bébé ne risque pas de se coincer la tête.

Installez des protections d’angle pour les tables et les meubles (si vous avez des meubles en bois, protégez les angles !)

Posez des bloque-tiroirs et des bloque-placards sur tous les meubles.

Laissez le couvercle des toilettes baissé ou fermez bien la porte.

Optez pour des rideaux ajustés à la taille de la fenêtre, légers et facilement lavables, avec des dessins colorés et naïfs dans les tons de la peinture.

Retirez les plantes toxiques ou à feuilles coupantes.

Ne laissez pas de câbles électriques pendre à sa portée.

Placez vos médicaments et produits toxiques hors de sa portée ou dans un placard que vous pouvez fermer à clé.

Ne laissez pas bébé seul sur sa chaise haute, ni sur la table à langer, ni dans son bain.

Mettez des cache-prises sur les prises électriques.

Mettez en hauteur et/ou éteignez tous les appareils électriques.

mobilier-chambre-bebe

Le mobilier

Le mobilier pour la chambre de bébé sera choisi avec soin afin de ne pas trop surcharger la chambre. Les meubles doivent pouvoir être époussetés ou lavés rapidement et il vaut mieux qu’ils soient à votre hauteur. Optez pour un mobilier à la fois beau et pratique, blanc ou clair, avec des couleurs assorties aux murs et aux rideaux. Si vous avez récupéré des meubles blancs, décorez-les de jolis stickers adaptés à une chambre d’enfant. Il vous faudra sans doute une commode pour les vêtements et les affaires ainsi qu’un grand meuble à casiers pour ranger les jouets qui vont vite s’accumuler. Vous pouvez choisir une commode qui offre la possibilité de fixer une table à langer sur le dessus. Un fauteuil confortable peut également vous être utile pour vous installer avec votre bébé.

Seuls le lit et la table à langer sont soumis à des normes de sécurité. Les autres meubles de la chambre de bébé ne sont soumis à aucune norme. Il vous faudra faire attention dans vos choix et être particulièrement attentif (ve) aux dangers potentiels que tel ou tel équipement présente pour l’enfant qui va grandir et attraper tout ce qui passe à sa portée pour le mettre à la bouche !

Le lit

Pour assurer la sécurité de bébé, il est recommandé d’utiliser :

  • Un lit à barreaux au moins jusqu’à deux ans et demi. Il doit être conçu de manière à ce que la tête ne puisse pas passer entre deux barreaux (NF EN 12221, NF EN716 (norme européenne) ou NF S 54-002 (norme française). Des roulettes permettront également de le déplacer facilement. Un lit trop grand risque de représenter un danger pour l’enfant qui aura du mal à en appréhender la taille et les contours.
  • Choisissez un matelas bébé ferme bien adapté aux dimensions du lit.
  • Utilisez un sur-pyjama, une gigoteuse ou une turbulette dont l’epaisseur varie avec la saison.
  • Pensez à une moustiquaire pour le protéger des piqûres d’insectes volants.
  • Pour animer la vie de bébé et qu’il se rende compte très vite que son univers ne se limite pas aux parois de son lit, vous pouvez placer un mobile au-dessus de son lit ou de son berceau.

Bébé doit dormir sur le dos avec un visage dégagé, sans oreiller, ni couverture, ni couette, ni peluche…

La table à langer

Choisissez-la aux normes. Il vaut mieux placer la table à langer dans un endroit où le bébé ne puisse pas tomber quand vous le changerez. Si la table est dans un coin de la pièce, installez à côté la commode ou un autre meuble plus haut que la table pour que bébé soit en sécurité. Il est utile que la table soit près d’un point d’eau que vous pourrez utiliser en gardant une main sur bébé. Si ce n’est pas possible, il vaut quasiment mieux vous installer dans la salle de bain, sur un matelas recouvert d’une serviette. Ne lâchez jamais l’enfant pour aucune raison que ce soit (téléphone, objet à ramasser, à aller chercher, etc.). Les accidents sont vite arrivés.

Les accessoires

Ils seront colorés pour égayer la pièce et éveiller la curiosité de votre bébé. Mettez également une ou deux patères à différentes hauteurs. Elles vous serviront à accrocher, par exemple, des sacs de rangement en tissu, ou autres. A partir de 9 mois, un parc sera utile pour aider l’enfant à faire ses muscles et à maîtriser ses premiers pas. Choisissez un parc dont les charnières, les rebords et les angles ne posent aucun problème. Pour certains parcs, un filet remplace les barreaux. Il vous faudra faire attention dans vos choix et être particulièrement vigilant(e) aux dangers potentiels : l’enfant va grandir, attraper tout ce qui passe à sa portée et le mettre à la bouche !

Les jouets

Outre qu’ils devront éviter les dangers ci-dessus, attention aux boutons, aux cheveux, nez et yeux des poupons. Les jouets seront aux normes internationales

  • de petite taille (mais pas trop petits),
  • mobiles et souples d’utilisation,
  • de couleurs vives,
  • faits de matériaux solides,
  • en un seul morceau,
  • sans bruit violent.

L’éclairage

Un éclairage gai et apaisant va aider bébé à dormir. Il est important car il doit pouvoir être modulé en fonction des activités. Prévoyez un ou deux éclairages d’appoint ainsi qu’une suspension avec des motifs enfantins sur fond blanc. Bébé ne craint pas la lumière pendant les premiers mois. Il n’a donc pas besoin de l’obscurité totale pour dormir. Pensez juste à diriger l’éclairage de manière à ce qu’il ne l’ait pas sur le visage. Une petite veilleuse est même utile la nuit, pour pouvoir surveiller discrètement son sommeil. Attention aux lampes LED, souvent prisées pour leur faible consommation. Des études récentes montrent qu’elles peuvent endommager les yeux des petits.

Les dispositifs de surveillance

Certains parents installent des dispositifs pour écouter bébé et pour surveiller son sommeil. Renseignez-vous auprès des professionnels pour faire votre choix.

cuisine

La cuisine

33% d’accidents ont lieu à la cuisine !

Pour les éviter :

  • Isolez les produits toxiques et rangez tout objet ou produit dangereux en hauteur. Placez-les dans un endroit sûr, hors de portée de votre enfant, et mettez les substances dangereuses dans des placards fermés à clé ou sécurisés par un système approprié.
  • Prenez dès maintenant le réflexe de débrancher tout appareil dès qu’il ne sert pas.
  • Quand il marchera, même à quatre pattes, protégez bébé des plaques de cuisson et installez des protège-plaque.
  • Faites attention aux poignées de casseroles : il se met debout et sur la pointe des pieds pour les attraper. Orientez-les vers l’intérieur de la cuisinière. La meilleure des préventions est d’interdire la cuisine à l’enfant quand un feu y est allumé.

Installez des grilles de protection de four et orientez la queue des poêles et casseroles vers l’intérieur de la cuisinière.

bebe-bain

La salle de bain

La salle de bain est l’endroit où ont lieu 10 % des accidents. Beaucoup de nourrissons sont brûlés aux pieds avec de l’eau bouillante de bain. Pour l’éviter, prévoyez un thermomètre et appréciez l’eau avec votre coude. Ne laissez jamais bébé seul dans son bain et utilisez une baignoire appropriée. La plus simple sera la meilleure. Imaginez que vous êtes seul(e) avec bébé et soyez totalement indisponible pour toute autre tâche. Un accident est vite arrivé.

Mettez un tapis antidérapant dans la baignoire ou dans la douche

Laissez un commentaire

Vous devez être connectés afin de publier un commentaire.